La Marine nationale face à la menace “sea-skimming”

La nouvelle escarmouche Houthie (30 janvier 2017) face à l’Arabie Saoudite interroge sur les capacités de défense terminale à très courte portée dans la Marine nationale.

© Marine nationale. Le 24 juin 2014, les frégates de surveillance Floréal et Nivôse, basées à la Réunion, ont réalisé un tir simultané de leurs missiles anti-navires «Mer-mer 38». Le tir a été réalisé tandis que la frégate de surveillance Floréal, revenait de deux mois de mission Atalante de lutte contre la piraterie maritime au large de la Somalie et d’une patrouille de surveillance des zones économiques exclusives des îles Australes françaises dans le canal du Mozambique.

 

Si la noblesse de la guerre sur mer lorgne depuis un demi-siècle sur le Graal que pourrait être le missile anti-navire supersonique, voire hypersonique, c’est encore et toujours le missile subsonique qui produit le plus d’effets avec l’embarcation-suicide, succédanée de la vedette lance-torpilles.
Continuer la lecture

Share/Partage

Hodeida : victoire navale houthie sur l’Arabie Saoudite ? (30 janvier 2017)

La rébellion Houthie diffuse une nouvelle vidéo (version courte puis longue) présentant selon ses affirmations une attaque réussie contre une frégate saoudienne. L’introduction du son est à relever car la bande sonore des attaques précédentes n’était pas incluse dans les vidéos.

© Inconnu. Image extraite depuis la vidéo (cf. lien ci-dessous).

Sur la seule foi de cette affirmation et faute d’éléments supplémentaires, contradictoires ou de la moindre capacité à vérifier les faits, voici quelques commentaires en attendant de nouveaux développements.

Continuer la lecture

Share/Partage

La Frégate de Taille Intermédiaire

Un peu avant l’année 2013 il est étudié, puis confirmé en 2015 lors de l’actualisation de la LPM, que les trois dernières FREMM (9, 10 et 11) seront remplacées par des Frégates de Taille Intermédiaire (FTI). Officiellement, la FTI succède aux frégates La Fayette. Elle est proposée à l’exportation sous le vocable de Belh@rra.

© @PiwiFL

© @PiwiFL

La configuration de la tête de série était révélée par le ministre de la Défense en personne avec le Chef d’État-Major de la Marine à ses côtes. Le programme est même avancé au premier trimestre 2017 (contre un lancement envisagé en 2018 antérieurement). Deux questions : s’agit-il d’une frégate de premier rang ? Survivra-t-elle aux élections en 2017 quelque soit le président ?

Continuer la lecture

Share/Partage