Radar à bulles – 10 : BD napoléoniennes

En ce bicentenaire de Waterloo, nous avons eu droit à une floraison de BD sur Napoléon. Beaucoup sans grand intérêt, je dois le dire. J’en ai retenu deux qui valent le détour. Et qui n’ont rien à voir avec Waterloo, cela va sans dire.

Procédons chronologiquement. Ce qui me fascine le plus, c’est le Bonaparte des débuts. Le reste est moins convaincant. Aussi ai-je immédiatement acquis le Tome 3 de la série écrite et dessinée par André Osi, qui retrace la vie de Napoléon. Une série qui devrait se composer d’une vingtaine de volumes. Remarquable d’un point de vue historique. Le tome 3 traite de la campagne d’Italie (du moins la première partie), le moment militaire le plus impressionnant du jeune général, parti avec une petite armée, non équipée, destinée à faire diversion par rapport à l’effort principal engagé au nord des Alpes par Moreau. Avec ce ramassis de va-nu-pieds il réussit à franchir la porte de Vintimille, à progresser le long de la côte ligure puis à se retourner vers le nord pour prendre Turin, enfin partir plein ouest direction Milan. On connaissait ses batailles, mais Bonaparte signe là une campagne qui va durer plusieurs années. Il emporte la décision tandis que Moreau s’englue sur le Rhin.

Continuer la lecture

Share/Partage
Translate »