La Frégate de Taille Intermédiaire

Un peu avant l’année 2013 il est étudié, puis confirmé en 2015 lors de l’actualisation de la LPM, que les trois dernières FREMM (9, 10 et 11) seront remplacées par des Frégates de Taille Intermédiaire (FTI). Officiellement, la FTI succède aux frégates La Fayette. Elle est proposée à l’exportation sous le vocable de Belh@rra.

© @PiwiFL

© @PiwiFL

La configuration de la tête de série était révélée par le ministre de la Défense en personne avec le Chef d’État-Major de la Marine à ses côtes. Le programme est même avancé au premier trimestre 2017 (contre un lancement envisagé en 2018 antérieurement). Deux questions : s’agit-il d’une frégate de premier rang ? Survivra-t-elle aux élections en 2017 quelque soit le président ?

Continuer la lecture

Share/Partage

Démonstration navale russe depuis la Caspienne

Le portail des forces navales de la Fédération de Russie (ou RusNavyIntelligence pour les intimes) le remarque avec finesse : pour célébrer l’anniversaire de Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, la flottille de la mer Caspienne tirait – officiellement – une salve de 26 missiles de croisière. Le fait d’armes est triplement symbolique : Poutine est l’homme qui a décidé de redresser la puissance maritime Russe depuis le drame du Koursk, il joue les cartes Russes sans faute depuis la crise ukrainienne et c’était son anniversaire.

ob_277e5d_kalibr-nk© Twitter. Tir de missile Kalibr en mer Caspienne.

Rendons à César ce qui est à César : le souverain de la Russie s’offre la troisième marche du podium, c’est-à-dire que la Marine russe s’illustre ainsi comme la troisième marine du monde à avoir mis en œuvre des missiles de croisière au cours d’une opération extérieure, derrière l’US Navy et la Royal Navy. Sachant que cette dernière ne dispose encore et toujours que de MdCN tirés depuis sous-marins et n’a pas encore arrêtée ses choix pour équiper ses destroyers et frégates.

Continuer la lecture

Share/Partage