Entretien avec Paul Mullié – La MAPL dans la stratégie politique chinoise

Paul Mullié est titulaire d’une licence de géographie (Institut de Géographie Alpine/Institut d’Urbanisme de Grenoble). Au sein de l’université Jean Moulin (Lyon III), il obtenait son master I (Relations Internationales, Sécurité et Défense) en soutenant un mémoire sur la marine chinoise (“La marine chinoise du XXIème siècle : posture défensive ou stratégie hégémonique potentielle?”). En deuxième année de master (Relations Internationales et Diplomatie), son deuxième mémoire portait sur “Le concept d’universel en sciences sociales et sa transposition en relations internationales par l’universalisme.” 

 

7E9TdXl

© International Herald Leader. Carte extraite d’un billet (4 janvier 2013) conseillant à la MAPL de construire un réseau de bases outre-mer afin de sécuriser trois “lignes de vie” (Nord de l’Océan Indien, Ouest de l’Océan Indien et le centre-Sud de l’Océan Indien.

 

Continuer la lecture

Share/Partage

Entretien avec Paul Mullié – L’évolution des moyens et du cadre d’action de la MAPL

Paul Mullié est titulaire d’une licence de géographie (Institut de Géographie Alpine/Institut d’Urbanisme de Grenoble). Au sein de l’université Jean Moulin (Lyon III), il obtenait son master I (Relations Internationales, Sécurité et Défense) en soutenant un mémoire sur la marine chinoise (“La marine chinoise du XXIème siècle : posture défensive ou stratégie hégémonique potentielle?”). En deuxième année de master (Relations Internationales et Diplomatie), son deuxième mémoire portait sur “Le concept d’universel en sciences sociales et sa transposition en relations internationales par l’universalisme.” 

chinese-j-15-flying-shark-carrier-borne-naval-fighter-jet-which-can-carry-sd-10a-pl-12-bvraam-along-with-yj-83c-803-anti-ship-missiles-export-pakistan-sold-operational-1

© Inconnu. J-15 sur le pont d’envol du Liaoning.

Continuer la lecture

Share/Partage

Entretien avec Paul Mullié – Les frontières maritimes chinoises

Paul Mullié est titulaire d’une licence de géographie (Institut de Géographie Alpine/Institut d’Urbanisme de Grenoble). Au sein de l’université Jean Moulin (Lyon III), il obtenait son master I (Relations Internationales, Sécurité et Défense) en soutenant un mémoire sur la marine chinoise (“La marine chinoise du XXIème siècle : posture défensive ou stratégie hégémonique potentielle?”). En deuxième année de master (Relations Internationales et Diplomatie), son deuxième mémoire portait sur “Le concept d’universel en sciences sociales et sa transposition en relations internationales par l’universalisme.”

espace-maritime-asie

Continuer la lecture

Share/Partage