Empire romain et renseignement

Asseoir une puissance militaire, économique et politique ne relève pas uniquement du nombre de fantassins ou de l’avance technologique. Pour l’avoir oublié, les attentats du 11 septembre 2001 sont venus cruellement rappeler aux États-Unis et au reste du monde qu’il faut préalablement être bien informé afin d’apprendre à mieux connaître son ennemi, sa façon de penser, mesurer ses forces et ses faiblesses, le désinformer au besoin, etc.

L'Empire romain sous Trajan

L’Empire romain sous Trajan – La Documentation française

Ce principe est parfaitement illustré par les opérations militaires actuelles en Irak, en Afghanistan et, dans une moindre mesure au Pakistan : un rapport de forces a priori très déséquilibré n’est pas suffisant pour l’emporter sur le terrain. Le parallèle qui peut être fait entre les États-Unis, superpuissance mondiale depuis plus d’un demi-siècle et l’Empire romain il y a deux millénaires, semble suffisamment pertinent pour s’y intéresser. Continuer la lecture

Share/Partage