La Marine nationale face à la menace “sea-skimming”

La nouvelle escarmouche Houthie (30 janvier 2017) face à l’Arabie Saoudite interroge sur les capacités de défense terminale à très courte portée dans la Marine nationale.

© Marine nationale. Le 24 juin 2014, les frégates de surveillance Floréal et Nivôse, basées à la Réunion, ont réalisé un tir simultané de leurs missiles anti-navires «Mer-mer 38». Le tir a été réalisé tandis que la frégate de surveillance Floréal, revenait de deux mois de mission Atalante de lutte contre la piraterie maritime au large de la Somalie et d’une patrouille de surveillance des zones économiques exclusives des îles Australes françaises dans le canal du Mozambique.

 

Si la noblesse de la guerre sur mer lorgne depuis un demi-siècle sur le Graal que pourrait être le missile anti-navire supersonique, voire hypersonique, c’est encore et toujours le missile subsonique qui produit le plus d’effets avec l’embarcation-suicide, succédanée de la vedette lance-torpilles.
Continue Reading

Share/Partage

Bab el-Mandeb : victoire navale américaine sur les Houthis (9 – 13 octobre 2016)

Depuis le 4 octobre 2016, suite à l’attaque réussie contre le HSV-2 Swift loué à une administration civile émiratie, une division navale formée par les USS Mason (DDG-87) et Nitze (DDG-94), encadrant l’USS Ponce (AFSB(I)-15) patrouillent dans les eaux du détroit de Bab el-Mandeb.

161013-N-KL526-001 RED SEA (Oct. 13, 2016) The guided missile destroyer USS Nitze (DDG 94) launches a strike against three coastal radar sites in Houthi-controlled territory on Yemen's Red Sea coast. Due to hostile acts, continuing and imminent threat of force, and multiple threats to vessels in the Bab-al Mandeb Strait, including U.S. naval vessels, Nitze struck the sites, which were used to attack U.S. ships operating in international waters, threatening freedom of navigation. Nitze is deployed to the 5th Fleet area of operations to support maritime security operations and theater security cooperation efforts. (U.S. Navy photo/Released)

© US Navy.

Le destroyer USS Mason (DDG-87, type Arleigh Burke, classe Flight IIA) était visé par deux salves de missiles tirées depuis le territoire yéménite sur les journées des 9 et 12 octobre. Cette dernière date est le jour anniversaire de l’attaque de l’USS Cole (DDG-67) en 2000.

Continue Reading

Share/Partage