5 ans d’ECHORADAR – Collapsologie, un malware cognitif ?

Les collapsologues sont à la mode, présents dans tous les médias pour nous alerter à l’heure du déjeuner sur l’effondrement majeur imminent de nos sociétés industrielles, capitalistes, libérales, et forcément décadentes. Dans certains milieux, l’irrationnel apocalyptique a définitivement pris le dessus sur toute argumentation scientifique pour devenir une norme de communication.

A force d’être répétée, la surenchère de promesses de catastrophes à court terme devient une vérité inattaquable par la seule force de sa diffusion et de sa capacité de sidération sur des publics jeunes, vulnérables, influençables.

Continuer la lecture

Share/Partage

5 ans d’EchoRadar – Climat, je t’aime, moi non plus !

C’est incontestable, nous le savons depuis des décennies, la planète subit un réchauffement climatique et il est urgent de réduire la production de CO2. Face à ce constat simple, que faisons – nous et surtout avec quelle efficacité ?
Le point de départ de cet article qui s’inscrit dans le dossier anniversaire d’EchoRadar est la tenue de la COP 21 de décembre 2015, événement marquant choisi dans la période de 2014 à 2019.

Source image : AFP/Archives – LIONEL BONAVENTURE

Une vision politique du climat – la COP 21 et les suivantes
La COP est une conférence internationale sur le climat qui réunit chaque année les pays signataires de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC). L’édition 2015 (COP21) a été organisée par la France. L’Accord de Paris qui y a été adopté engage toutes les parties signataires à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à maintenir le réchauffement sous la barre des 2°C d’ici à 2100. Belle performance médiatique et politique puisque le 4 novembre 2016, un an seulement après la COP21, l’Accord de Paris est entré en vigueur car le double seuil nécessaire a été atteint, ratification par 55 pays couvrant au moins 55% des émissions de gaz à effet de serre, grâce à la ratification des pays les plus émetteurs comme le Canada, la Chine, les États-Unis, l’Inde. Cet accord incarne un repère historique pour les négociations internationales sur le climat ainsi qu’un éveil médiatique et citoyen sur la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique.
Mais 3 ans après, l’accord est affaibli par le retrait des États Unis ainsi que l’inaudibilité des COP 22 et suivantes sur la poursuite d’un plan d’actions cohérent et efficace.
Ces accords politiques certes nécessaires sont loin d’être suffisants pour l’efficience de l’action politique sur le climat.

Continuer la lecture

Share/Partage

Mesurer la diversité

La diversité étant un bien, durement acquis et sans cesse menacé, il m’a paru utile d’apporter ma pierre à l’édifice de sa préservation et de la lutte contre les discriminations. D’autant plus que l’informatique le numérique est un secteur réputé misogyne, sexiste, etc.

DIVERSITÉ & IMAGE : LES ENTREPRISES PRENNENT POSITIONS ...

Source

Cependant, comme dans tout combat, il faut savoir évaluer son ennemi, les forces en présence avant de lancer une offensive. Je vous propose donc une façon de mesurer la diversité via un coefficient, préalable à tout combat mené avec une forte probabilité de réussite.

Continuer la lecture

Share/Partage

Perspectives navales du canon électrique

La République populaire de Chine pourrait disposer d’ici 2025, au plus tard, d’un bâtiment de guerre – une nouvelle version du destroyer Type 055 est un candidat prometteur – portant un canon électromagnétique. Cette avancée décisive chinoise pourrait réveiller d’autres projets nationaux américain, français et russe. Ils ont en commun de prétendre à 200 km de portée et jusqu’à 390 pour celui américain. Ces canons peuvent amener le retour au combat tournoyant.

 

Le canon électrique est une idée relativement ancienne qui peut être datée pour ses premières esquisses de la fin du XIXe siècle avant d’être reprise au siècle suivant en Norvège (1901), France (1914) et Allemagne (1940). Les problèmes de stockage de l’énergie rebutèrent les plus courageux.
 Il existe deux filières du canon électromagnétique :

Continuer la lecture

Share/Partage

Du courage et du management

Récemment, sur twitter1, une controverse a eu lieu sur la question du courage des managers. En cause, ou au commencement, le livre de N Bouzou et J de Funes La comédie (in)humaine2, dans laquelle il serait écrit qu’une des causes du mal-être des employés des entreprises françaises serait le manque de courage des managers.

Face à cette affirmation, plusieurs personnes ont dénoncé ce qu’elles estiment être un raccourci inapte à expliquer une situation très complexe, une stigmatisation abusive des managers : les échanges se montrant assez vifs.

Pourtant, cette question du courage des managers est loin d’être nouvelle. Déjà, en 2009, JP Lugan et Ph Ruquet publiaient un livre intitulé Manager avec courage3.

Les controverses ne sont pas non plus nouvelles, puisqu’il était demandé soit Par pitié, arrêtons avec le « courage managérial4 », soit de (re)décrouvrir « le courage managérial, une qualité trop souvent oubliée5 ».

Et, peu de temps après la publication du livre incriminé, un article répondait par la négative à la question Les managers manquent-ils de courage6 ?

Source

Le but de ce billet n’est pas de se lancer dans une exégèse (à charge ou à décharge) du livre incriminé, mais de se pencher sur la question du courage dans le management, et donc du courage des managers, tant il est vrai que certains en manquent parfois cruellement, tous les participants à la controverse le reconnaissent.

Une des difficultés est cependant de savoir si, comme certains semblent le penser, ou tout au moins l’écrivent, dénier aux managers le courage reviendrait à en faire des salauds ou des imbéciles7, voire les deux. Mais, ce faisant, n’est-ce pas fausser la question en faisant des amalgames ?

Ce qui amène le problème vers d’autres questions : peut-on dire d’une personne (voire d’un manager) qu’elle manque de courage, sans pour autant la vouer aux gémonies ? L’accusation de manque de courage est-elle synonyme de déchéance, d’infamie perpétuelle ? Un manager peut-il se relever d’une telle accusation ? Peut-on « acquérir » le courage une bonne fois pour toutes ?

En venir à de telles extrémités reviendrait à faire du courage la condition sine qua non de l’exercice du management puisque si un manager en manquait, cela reviendrait à faire de lui un mauvais manager.

N’est-il pas possible de proposer de nouvelles pistes de réflexion relatives au courage afin de sortir de cet affrontement stérile ?

Continuer la lecture

Share/Partage

A Limoges, on n’a pas de TGV mais on aura l’Hyperloop…

Au départ, cela ressemble à un poisson d’avril mais le projet est bien réel…. Le 10 août 2018, la préfecture de la Haute-Vienne a enregistré une demande de permis de construire pour l’élaboration de la plus longue piste d’essai Hyperloop du territoire et de son laboratoire de recherche. Le lieu retenu pour cet ambitieux projet technologique n’est autre que Droux, un village limousin de 400 habitants situé en pleine campagne, à une cinquantaine de kilomètres de Limoges.

Piste d’essai Hyperloop – USA

Droux, futur berceau de l’Hyperloop ( ?)

Ce projet est porté par la startup canadienne Transpod, basée à Toronto et spécialisée dans le développement (R&D) de la technologie Hyperloop. Son PDG cofondateur, Sébastien Gendron, souhaite construire à Droux la plus grande piste d’essai (4km) permettant, en principe, de tester des vitesses de déplacement des capsules proches des 1000 km/h. Cette piste est constituée d’un tube vide d’air, étanche, monté sur pylônes et dans lequel se déplacent des capsules. Celles-ci pourraient atteindre la vitesse d’un avion en se succédant selon la cadence de rames de métro.

Continuer la lecture

Share/Partage

L’Alliance Atlantique face au monde de demain

Le Général Denis Mercier, ancien Chef d’Etat-major de l’Armée de l’air et actuel commandant suprême allié Transformation de l’OTAN était de passage à Bordeaux ce mercredi 30 mai, invité par la Chaire “Défense & Aérospatial” pour une conférence exceptionnelle à Sciences Po, il s’exprimait sur les enjeux qui se confrontent aujourd’hui à l’Alliance Atlantique.

Immense privilège, un des deux commandants suprêmes de l’OTAN était en France cette semaine. Entre un colloque sur l’IA à Poitiers le 28 (premier Tweet ci-dessous), un passage devant l’ANAJ le lendemain, ou encore un colloque de travail à l’Ecole Nationale Supérieure de Cognitique de Bordeaux (qui mène des programmes de recherche sur le C2 avec l’OTAN) en cette fin de semaine, c’est presque un grand oral que le Général Denis Mercier tenait ce mercredi 30 mai à Sciences Po Bordeaux.
Petit retour sur ce passage à Bordeaux.

Continuer la lecture

Share/Partage

L’éthique est-elle Turing-calculable ?

1 – Un rapport Villani très attendu

Il y a trois semaines, le Député mathématicien Cédric Villani remettait officiellement au gouvernement son rapport sur l’Intelligence Artificielle [1].  Le Président de la République annonçait dans la foulée un budget de 1,5 Milliards d’Euros consacré à l’IA. Depuis cet événement, les articles, analyses et commentaires se sont multipliés sur cette mission stratégique pour la France. Dans l’ensemble, l’important travail réalisé par l’équipe Villani et par les membres permanents du Conseil National du Numérique a été salué dans la presse et les médias.

 

La Mission Villani a procédé  à plus de 350 auditions d’experts, de chercheurs, d’industriels, d’entrepreneurs et de professionnels du numérique en couvrant un large périmètre de thématiques. Le rapport de 235 pages reflète bien cet effort méticuleux d’audition et de restitution. Il fournit une feuille de route précise sur la politique à mener en matière d’IA. Tous les sujets ont été abordés, y compris ceux qui fâchent, avec méthodologie et rigueur..

Continuer la lecture

Share/Partage