Mythes et réalités du voyage interstellaire

L’exploration du système solaire sera certainement une aventure à la fois humaine et robotique. Au-delà, commence un bond dans l’inconnu qui suscite de sérieux doutes sur nos capacités technologiques et nos projections existentielles à très long terme.

starfinder

Pourquoi rêver de voyages vers l’infini, Capitaine Kirk ?

Parce que la curiosité et le goût de l’aventure sont au coeur de la nature humaine et ont étroitement contribué à notre aventure terrestre depuis Homo Erectus. Les incessantes découvertes de systèmes extra-solaires – plus de 30 000 dans un rayon de 1000 années-lumière, selon les projections initiales (1) – ne feront qu’attiser notre convoitise.

Toutefois, un « Star Trek du pauvre » restera longtemps confiné à la science-fiction car le voyage interstellaire appelle quelques prérequis que nous analyserons en nous inspirant de maintes réalités historiques, scientifiques et technologiques.

Continuer la lecture

Share/Partage

Big Bang Disruption ou le cauchemar de l’innovation dévastatrice

Selon Larry Downes et Paul Nunes, l’innovation combinatoire fait désormais jeu égal avec la recherche & développement, et donne naissance à une économie plus créative dans laquelle des myriades de geek, de makers et de start-up font et défont des industries entières en quelques semaines, puis subissent et accélèrent de facto le rythme des disruptions dévastatrices. Comment survivre dans un environnement aussi “schumpeterien” ?

disruption-is-a-process

En 2010, le service en ligne Google Maps – développé cinq ans plus tôt par la firme de Mountain View – avait acquis ses lettres de noblesse auprès des automobilistes. Plutôt qu’investir dans un onéreux terminal GPS auto nécessitant une lourde mise à jour, le conducteur branche son smartphone sur l’allume-cigare de son véhicule, active l’application mobile Google Maps et bénéficie aussitôt d’une expérience de géolocalisation augmentée (indicateur de direction, assistance vocale, état du trafic, moteur de recherche) et totalement gratuite. En 18 mois, les firmes TomTom, Garmin et Magellan, leaders mondiaux des terminaux GPS depuis la fin des années 1990, assistèrent à l’effondrement brutal de leurs valeurs boursières et de leurs parts de marché, impuissantes qu’elles furent face à l’infomédiaire Google, nouvel entrant complètement inattendu dans l’industrie de la géolocalisation.

Continuer la lecture

Share/Partage

L’infosécurité et le droit du travail face au cyborg en ligne

Fourmillant de programmeurs et d’ingénieurs passionnés par leurs merveilleuses machines, Willow Garage est le plus fameux incubateur californien de start-up spécialisées dans la robotique.

PR2_WillowGarage

Afin de s’épargner la sempiternelle corvée de vaisselle ou du lave-vaisselle, sa joyeuse clique de geek recruta un « plongeur » vivant en Inde au printemps 2013. Cet employé bénéficia d’une formation en ligne de pilotage à distance du PR2, un robot made in Willow Garage (285 000 $) suffisamment habile et délicat pour dresser et débarrasser une table, et même servir des boissons sans casser le moindre verre.

Tout se passa ensuite pour le mieux dans le meilleur des mondes pendant plusieurs mois et les « willowgaragistes » furent à peine étonnés par cette situation inédite : un robot domestique manoeuvré à distance par un salarié indien se déplaçait quasi librement dans leurs locaux, et leur servait thé, café et jus de fruits.

Continuer la lecture

Share/Partage