Poutine, les ICBM et le dialogue nucléaire

Hier soir, regardant les infos dans l’étrange lucarne, stupéfaction : le premier titre traite de l’annonce, par V. Poutine, de la mise en place de 40 nouveaux ICBM (missiles intercontinentaux) dans les forces russes cette année. Émoi. Chacun y voit une réponse à l’annonce par les États-Unis de leur intention de “déployer” quelques matériels lourds et trois compagnies dans les pays baltes. L’émotion est à son comble, les journalistes à la mine inquiète évoquent la guerre froide, on prendrait presque peur.

Source

Bon. Si ce qui se passe en Russie est plus sérieux et inquiétant qu’on ne le néglige à Paris (tout occupé qu’on y est du jihadisme et du sud), il faut toutefois raison garder. Éléments.

Continuer la lecture

Share/Partage

Radar à bulles – 9 : « Vidocq » (Nolame – Banovic)

Voici une BD “historique” mais qui ne se contente pas de faire une simple biographie, comme la mode s’en répand depuis quelques mois. Il faut dire que le sujet mérite le détour : Vidocq. Au fond, il s’agit plus d’enquêtes que d’une biographie, même si le bref cahier qui clôt l’album est passionnant et permet d’apprendre plein de détails sur ce personnage mythique.

source

Car voici une enquête autour du suicide d’un baron d’empire, sur les marches de l’autel de Notre-Dame, après avoir mis sous les verrous une bande de faux-monnayeurs, ce qui a le don d’exaspérer le grand rival Javert.

Continuer la lecture

Share/Partage

Radar à bulles – 8 : « L’oligarque » (Ph Gauckler)

Voici une BD assez innovante grâce à un scénario bien fichu, mélangeant allusions à l’actualité, suspense classique et trame économico-scientifique suffisamment surprenante pour que le cocktail fonctionne.

Elle est parue dans la collection “3ème vague” du Lombard, qui avait sorti en son temps Alpha ou IRS. Des thrillers d’actualité, un peu espionnage, un peu policier : le genre que j’aime quand il est soigné et n’utilise pas trop les clichés (vous avez dit Winch ?).

Continuer la lecture

Share/Partage

Après les élections israéliennes

Élections en Israël : ainsi, malgré la gigantesque campagne de presse nationale et internationale contre Netanyahou, celui-ci a gagné les élections. Ce fut une surprise, tellement on nous avait raconté que cette fois, c’est différent. Décidément, ces peuples à qui on demande leur avis et qui le donnent, on ne peut pas leur faire confiance : regardez les Grecs…

Source

Il reste que les raisons du rebond de Benjamin semblent assez peu nombreuses :

Continuer la lecture

Share/Partage

Du prochain accord nucléaire avec l’Iran

L’incroyable visite du président Netanyahou à Washington l’autre jour, venu parler au Congrès sans en référer au président américain, a marqué les esprits. Son objectif était double : d’une part, à l’intérieur, influencer la campagne électorale en cours : les sondages n’augurent pas de la réussite du projet. D’autre part, dénoncer le programme iranien de recherche nucléaire et empêcher la signature d’un accord entre la communauté internationale et Téhéran. Là, pour le coup, il a largement échoué. Non seulement parce qu’il a répété sans convaincre ce qu’il répète depuis 1996 (« dans six mois, l’Iran a la bombe ») mais surtout parce qu’il incite Washington à signer, coûte que coûte.

iran_nuc.jpg

En effet, la lettre envoyée par les sénateurs républicains à l’Iran, expliquant qu’ils ne reconnaitraient pas un accord si le prochain président était américain, poussent tous les acteurs à lever leurs dernières réticences.

Continuer la lecture

Share/Partage

Radar à bulles – 6 : “L’Insurrection – 1 – Avant l’orage” (Gawron et Sowa)

Voici une belle BD, parue dans la collection Aire libre, de chez Dupuis qui organise là un très bel ensemble avec tout un tas de publications innovantes. Nous nous trouvons ici à Varsovie, en 1944, quelques semaines ou quelques jours avant l’insurrection.

On aurait pu s’attendre à un traitement classique autour de héros à qui il arrive des aventures. Or, tel n’est pas l’angle retenu par les auteurs (Krzysztof Gawronkiewicz au dessin, Marzena Sowa au scénario) qui choisissent au contraire de s’attacher à quelques personnages adolescents ou tout jeunes adultes qui ont d’abord pour préoccupation les soucis de leur âge, mais aussi du moment : il s’agit des tourments amoureux, des relations avec l’environnement familial ou la famille, du couvre feu et de toutes ces contraintes de la guerre, enfin, plus loin mais se rapprochant peu à peu, la guerre elle-même et la question de l’attitude à tenir envers l’occupant.

Continuer la lecture

Share/Partage

Armes miraculeuses, armes de rupture ? BD Wunderwaffen : le spectre de l’Antarctique

Le blogzine Echoradar, auquel j’ai l’honneur d’appartenir, lance un dossier collectif sur les Wunderwaffen et autres armes miraculeuses. Un premier article a déjà montré que le miracle n’est pas venu du ciel. Je ne saurais être aussi savant et me suis dit que vous étiez peut-être à la recherche de cadeaux pour Noël : pourquoi ne pas penser à la série de BD intitulée justement Wunderwaffen, dont le tome 6, le Spectre de l’Antarctique, vient précisément de paraître ?

Wundewaffen_1.jpg

Car en fait, ce thème des Wunderwaffen a donné place à un genre, celui de l’uchronie autour de la Deuxième guerre mondiale. Une uchronie permet de broder sur une hypothèse : Et si… ?

Continuer la lecture

Share/Partage

Radar à bulles – 2 : « Les larmes du seigneur afghan » (Campi, Zabus et Pascale Bourgaux)

Voici une BD surprenante et atypique (comme souvent dans la collection Aire libre de Dupuis) qui mérite détour et intérêt. Elle parle d’Afghanistan, de journalisme, de talibans, de la région nord de Kunduz, à travers le regard d’une femme qui contraste fortement avec à la fois le milieu militaire et le milieu de la BD, tous deux assez masculins.

larmes_du_seigneur_afghan.jpg

La BD raconte l’histoire d’un reportage, effectué en 2010 par Pascale Bourgaux, une journaliste belge, dans un village du nord de l’Afghanistan, dans un fief d’un ancien lieutenant de Shah Massoud. Autrement dit, une zone a priori calme et en tout cas rétive aux talibans. Or, cette enquête montre comment, peu à peu, l’influence des talibans gagne du terrain même dans ce milieu qui lui était défavorable. L’histoire entremêle plusieurs angles.

Continuer la lecture

Share/Partage
Translate »