Pourquoi passer sur Olvid ?

Beaucoup d’utilisateurs de la messagerie instantanée Whastapp ont décidé de la quitter à la suite d’un récent message d’actualisation des Conditions générales d’utilisation (CGU) qui annonçait un fusionnement des données avec celles de Facebook. Certes, cela ne concernait que les clients américains et professionnels, mais le mal était fait : chacun s’est aperçu que quand un service est gratuit, nous sommes le produit et que décidément les GAFAM sont bien menaçants pour nos libertés publiques. L’important n’est pas la nouveauté de cette annonce mais que la prise de conscience soit générale et entraîne la migration d’utilisateurs vers d’autres plateformes : réjouissons-nous donc.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/f/f4/Olvid01.png/220px-Olvid01.png

Mais où aller ? Je recommande Olvid : voici pourquoi

Continuer la lecture

Share/Partage

10 questions sur l’énergie à hydrogène

La question de l’hydrogène commence à poindre son nez dans le débat énergétique actuel.  Nous avons donc posé dix questions à Ludovic Leroy, ingénieur formateur dans le domaine de l’énergie. Mille mercis à lui de ses réponses très pédagogiques.

Echoradar

Source

  1. L’hydrogène est à la mode, certains la présentent comme l’énergie d’avenir. Aujourd’hui, comment l’obtient-on ? A partir du gaz naturel ?

Continuer la lecture

Share/Partage

Post-Démocratie de Colin Crouch

Le terme de régime post-démocratique est de plus en plus usité par les médias, y compris traditionnels, à telle enseigne que celui-ci désigne la nouvelle ère inaugurée timidement dans les années 2000 et devenue effective depuis les années 2010.

2004, la date est symptomatique de l’achèvement d’un labeur universitaire à l’aube du XXIème siècle, témoin d’un basculement vers un régime transitoire spécifique avec la formalisation de l’ouvrage Post-démocratie de Colin Crouch. Les travaux d’icelui vont progressivement susciter une attention au-delà des cercles universitaires.

Continuer la lecture

Share/Partage

Stratégie et confinement : Grande stratégie ?

Premier article de l’année qui est aussi l’occasion pour nous, Echoradaristes, de vous souhaiter une excellente année 2021. Par exemple en la débutant par un bel article. Au moment de le commencer, je lis ce que mes compères ont déjà écrit : flûte, Thomas Schumacher a déjà dit quasiment tout ce que je voulais (ici). Que dire de plus ?

Source

Thomas a en effet parcouru le vocabulaire militaire que notre confinement actuel pouvait évoquer : blocus, embargo, endiguement, autant de termes opératifs qui renvoient à notre expérience présente. A un détail près cependant : notre confinement n’a rien de militaire. On peut certes évoquer les hôpitaux de campagne qui ont été mis en œuvre, les liaisons aériennes par hélicoptères ou kits Morphée, les quelques PHA mis en alerte au profit des DOM-COM mais finalement, l’outil militaire a été peu utilisé. Certes, il faudrait aussi évoquer les conséquences opérationnelles du confinement sur les forces : entre les cas qui se sont déclarés sur le Charles de Gaulle ou sur le bâtiment américain Théodore Roosevelt au printemps, ou les mesures de confinement ajoutées à la préparation opérationnelle avant les Opex (ou au retour d’Opex). Rien là finalement qui n’attire l’intérêt au-delà des spécialistes.

Mais du coup, si l’on réfléchissait en termes de grande stratégie, celle qui est au-dessus de la stratégie militaire, celle que doit conduire le stratège politique qui préside aux destinées de la Nation ? Voyons cela…

Continuer la lecture

Share/Partage

Stratégie & confinement : de l’adhésion à la répulsion ?

La foudroyance de la crise Covid-19 laisse depuis beaucoup d’entre nous dans un état oscillant entre new normalité et sidération avec des périodes alternant abattement et bouffées d’optimisme extrêmes. La dépression collective et le cataclysme économique se rapprochent nous disent les spécialistes, oubliant sans doute un peu à dessein que le pire n’est jamais sûr. Il n’empêche, alors qu’un troisième confinement en moins d’une année se profile, l’heure est venue de s’interroger sur un phénomène étrange voire paradoxal.

(Source)

Les Français, si Gaulois et rétifs à l’autorité et à la contrainte, qu’elle soit physique ou idéologique, ont à une écrasante majorité étonnamment adhéré aux confinements et au respect des différentes règles s’y rapportant.

Continuer la lecture

Share/Partage

Stratégie & Confinement : villes du futur, confinement des mobilités, confinement des libertés

Qui n’a jamais reçu ces prospectus municipaux (ou métropolitains désormais) nous vantant la ville du futur : arborée, emplie de gens pédalant le sourire pendu jusqu’au ciel et striée de couloirs promettant l’espace partagé en harmonie avec son frère ou sa sœur de voirie ?

Affiche du film Metropolis

Comme souvent, ces promesses cachent une vérité : la première est que toute vision du bonheur est possible, la seconde est qu’elle réclame une politique sacrificielle.

Continuer la lecture

Share/Partage

Stratégie & confinement : les organisations confinées

L’épidémie de coronavirus a eu d’importantes répercussions sur notre monde. La production, les relations interpersonnelles, la confiance dans les gouvernements et la science ont été impactées. Elle aurait même, dit-on, tout modifié. Le management serait, d’ailleurs, entré dans une nouvelle ère

Est-ce bien sûr ?

N’y aurait-il pas, comme dans Astérix, un irréductible village gaulois qui continuerait, bien retranché, à mener la vie d’avant ?

Source

Telle est la question que nous pouvons nous poser à propos des organisations, qui semblent particulièrement bien résister à cette pandémie. Ou plutôt, la façon dont les représentants des organisations (partis politiques, administrations, entreprises, etc.) traversent la crise est impressionnante : ne varietur. Elle leur glisse dessus comme l’eau sur les plumes d’un canard…

Les Asiatiques ont testé, isolé, tracé et porté le masque très tôt ? C’était un particularisme asiatique nous fut-il suggéré. L’absence de réactivité de l’OMS et du système de santé français ont été critiqués ? Cette immutabilité prouvait en fait leur résilience.

Résilience, vraiment ? Regardons-y de plus près.

Continuer la lecture

Share/Partage

Stratégie & Confinement : l’ère du blocus informationnel

2020 : nous voilà soudain tous enfermés ! En termes stratégiques (« nous sommes en guerre » n’est-ce pas) comme doit-on évaluer notre confinement ? Est-ce un comportement défensif, ou au contraire, une tactique menant à la victoire ? Et d’ailleurs serions-nous autoconfinés si nos chefs – en stratège de la nation – n’avaient pas imposé cette décision ?

Ces questions, qui renvoient aux grandes peurs du passé, il paraissait encore inimaginable de se les poser au 21ème siècle, pour un occidental du moins, dans un monde en paix. Pourtant, les sièges, les blocus, les containement et embargos ne sont pas des reliquats de l’Histoire et bien des peuples en font encore l’amère expérience aujourd’hui.

Difficile d’illustrer cet article, alors voici une citation de Star Wars Episode 1. Un “meme” très repris cette année lors des interruptions de visio !

Le pivot Pacifique des Etat-Unis face à l’expansion chinoise nous rappelle bien sûr le containment de l’URSS mais aussi les alliances britanniques sur le continent jusqu’en 1815, des murs renforcés à grand renfort de technologies numériques sont rebâtis aux frontières depuis une décennie sur tous les continents, et certains aimeraient même voir l’Europe « forteresse » rejouer les invasions barbares en Méditerranée (ajoutons-y le Royaume-Uni dans la Manche) face aux flux migratoires. Quant aux zones de guerre, les sièges et blocus y semblent plus durs que jamais, et les ghettos et camps d’internement n’ont pas disparu.

Non décidemment, la planète n’a pas attendu la pandémie pour conserver, intensifier, et moderniser des stratégies de confinement vielles de plusieurs millénaires.

Continuer la lecture

Share/Partage