Penser les centres d’activités pour l’automobile du futur

Suite à mes recherches et réflexions sur les automobiles 3.0 j’en suis venu à m’interroger longuement sur l’évolution en cours de la place des véhicules dans les centres urbains. Et de constater que ceux-ci sont de plus en plus indésirables attestés par l’ingéniosité et la pugnacité des diverses tracasseries fiscales, réglementaires comme de voirie pour bannir les véhicules à moteur [1].

 

Les zones 30 se sont multipliées au fil des années, pour le malheur de bien des riverains sur le plan de la pollution tant atmosphérique (les moteurs ne sont pas en régime optimisé et les systèmes anti-pollution ne se déclenchent pas tous à cette vitesse trop basse) que sonore (le bruit est plus conséquent à bas régime qu’à un régime de croisière plus élevé, de plus il perdure logiquement plus longtemps dans la localité traversée). Et lorsque des consultations locales ont lieu, le rejet des zones 30 est majoritaire comme à Strasbourg en 2011 où la population se prononça à 54,9% contre la mesure, un résultat détourné ensuite par la tactique dite du salami (zones 30 non généralisées en une seule fois mais étendues dans l’espace et le temps jusqu’à devenir à terme majoritaires). Discriminant au passage tous les véhicules hybrides et électriques dont les nuisances sonores et atmosphériques sont clairement moindre que leurs homologues à motorisation thermique.

Continue Reading

Share/Partage

Artificialités futures – Songdo : ville intelligente du futur ou cauchemar orwellien ?

Comme Brasilia en son temps, la ville de Song Do en Corée du Sud est une création ex nihilo. Pour autant, les raisons et, à plus forte raison, les principes qui conduisent à son développement sont radicalement différents. Portée par le concept du « Zéro émission de carbone » (« Zéro CO² »), sa conception s’appuie fortement sur les systèmes d’information avec une prépondérance marquée pour les équipements et les objets connectés.

http://www.paixetdeveloppement.net/wp-content/uploads/2012/08/131.png

(Source)

Peut-on dès lors considérer Song Do comme une ville-pilote qui viendrait dessiner l’avenir urbain des grandes métropoles du futur, écologiques, (ultra) connectées mais aussi plus intrusives, sans âme et renforçant un peu plus encore l’individualisation de ses habitants ? Continue Reading

Share/Partage

Artificialités futures (robots, villes intelligentes)

EchoRadar vous propose un nouveau dossier, intitulé « Artificialités futures ». En effet, quand nous avons commencé à y réfléchir, deux thèmes ont retenu notre attention : celui de la ville intelligente (smart city) et celui des robots. Ils ne sont pas directement liés mais présentent toutefois des caractéristiques communes. Tous deux présentent déjà des prototypes assez aboutis, qui ne sont pourtant que les ébauches de systèmes futurs, tous les deux artificiels, qui affecteront en profondeur nos manières de vivre (la ville intelligente) et de guerroyer (le robot).

robots militaires (Source)

Continue Reading

Share/Partage