Les conversations dangereuses 2

Deuxième partie de cette conversation, la justice et un début de débat sur l’art…

source

D :
J’ai lu http://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/0211266450419-confions-la-justice-a-lintelligence-artificielle-2028984.php​ et j’en suis resté sur le c… dès le début. Balancer en introduction que tout le monde s’automatise sauf la justice, il n’y a pas plus pauvre ni bête que cet argument, car cela prouve que l’automatisation est quasiment une fin en soi. Se poser la question de ce qu’elle apporterait serait bien mieux. Passons…

Continue Reading

Share/Partage