L’intervention russe en Ukraine, cas d’école cyber de la guerre hybride moderne ?

L’expression « guerre hybride » existe depuis longtemps mais a investi sinon réinvesti ces dernières années le champ de la dialectique militaire et de travaux de recherche associés [1] tout en faisant l’objet de divergences entre les tenants de son existence [2] et ses détracteurs [3]. Pour autant l’objet de cet article n’est pas de prendre position [4] mais plutôt de s’intéresser à l’exemple de l’intervention russe en Ukraine depuis 2014 (annexion de la Crimée et soutien aux rebelles du Donbass), probablement représentatif des conflits asymétriques du 21ème siècle mais côté État(s), cette fois-ci [5].

(Source)

Pour lesquels le domaine cyber joue un rôle de plus en plus majeur sans pour autant sembler pouvoir emporter à lui seul la décision dans un conflit. Pour le moment ?

Continue Reading

Share/Partage

Tensions en Mer de Chine méridionale, conflictualités dans le cyberespace et survie de l’humanité

Vendredi 27 mai 2016 s’est tenue à Ventiane, au Laos, la 10ème réunion annuelle des ministres de la Défense de l’ASEAN [1] qui a entériné la proposition du ministre de la Défense des Philippines [2] d’établir un groupe de travail qui « servira de cadre pour la coopération en matière de cybersécurité » [3].

Si cette déclaration est parfaitement demeurée inexistante dans les media européens et notamment français, elle souligne cependant si besoin était les tensions qui se jouent au voisinage de la Mer de Chine méridionale.

Au travers de cette annonce, cet article se propose de mettre en évidence combien les conflictualités actuelles, quel que soit leur intensité, s’appuient sur l’ensemble des possibilités offertes par les différents domaines d’intervention que sont le terrestre, le maritime, l’aérospatial et, de plus en plus majeur, le cyberespace.

Afficher l'image d'origine

(Source) Continue Reading

Share/Partage