L’Écho du mois avec avec Igor Delanoë – Le fait maritime russe au début du XXIe siècle

Igor Delanoë, docteur en histoire moderne et contemporaine (université Nice Sophia Antipolis). Il a soutenu une thèse sur les intérêts et les ambitions de la Russie en Méditerranée (2012) par le truchement de l’activité de la flotte russe de la mer Noire depuis sa création à la fin du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours. Il a ensuite effectué un post-doctorat à l’université de Harvard au sein de la John F. Kenndy School of Government (National Security Program) et du Ukrainian Research Institute. Igor Delanoë a ensuite enseigné l’histoire au Collège universitaire français de Saint-Pétersbourg.

12988185_10154116565782840_367872656_n

Il est chercheur associé au Harvard Ukrainian Research Institute et au Center for International and European Studies (université Kadir Has, Istanbul). Il est également blogger pour le Russian International Affairs Council (Moscou) en plus d’entretenir son propre blog (« Le portail des forces navales de la Fédération de Russie »), membre de la plateforme Za Rodina. Depuis septembre 2015, il est le directeur-adjoint de l’Observatoire franco-russe de Moscou.

Continue Reading

Share/Partage

Entretien avec Benjamin Guillon – La pertinence du concept d’ « AirSea Battle » en tant que réponse aux stratégies d’anti-accès et de déni d’accès

Passionné par l’histoire militaire depuis de nombreuses années, avec notamment, l’époque napoléonienne, la guerre de Sécession et les deux Guerres mondiales, une affection prononcée pour les marines militaires, en particulier la Marine Nationale (où la visite de la base navale de Toulon a été un déclic et m’a poussée à effectuer des recherches sur le fait maritime) et l’US Navy. Détenteur d’une Licence d’histoire (Université Lumière (Lyon II) et d’un Master de Science Politique spécialité Sécurité Internationale et Défense (Université Jean Moulin (Lyon III) dont les deux mémoires de recherche ont porté sur le fait maritime : 

12884555_10208849663148523_1978978328_n

  • « Le rôle des marines militaires à l’heure du processus de maritimisation des économies » en 2014 ; 
  • « La pertinence du concept d’ «AirSea Battle» en tant que réponse aux stratégies d’anti-accès et de déni d’accès » en 2015.

Possible reprise des études dans le but d’obtenir un Master 2 de Sécurité Intérieure. Souhaitant poursuivre professionnellement en effectuant des stages.

Continue Reading

Share/Partage

Démonstration navale russe depuis la Caspienne

Le portail des forces navales de la Fédération de Russie (ou RusNavyIntelligence pour les intimes) le remarque avec finesse : pour célébrer l’anniversaire de Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, la flottille de la mer Caspienne tirait – officiellement – une salve de 26 missiles de croisière. Le fait d’armes est triplement symbolique : Poutine est l’homme qui a décidé de redresser la puissance maritime Russe depuis le drame du Koursk, il joue les cartes Russes sans faute depuis la crise ukrainienne et c’était son anniversaire.

ob_277e5d_kalibr-nk© Twitter. Tir de missile Kalibr en mer Caspienne.

Rendons à César ce qui est à César : le souverain de la Russie s’offre la troisième marche du podium, c’est-à-dire que la Marine russe s’illustre ainsi comme la troisième marine du monde à avoir mis en œuvre des missiles de croisière au cours d’une opération extérieure, derrière l’US Navy et la Royal Navy. Sachant que cette dernière ne dispose encore et toujours que de MdCN tirés depuis sous-marins et n’a pas encore arrêtée ses choix pour équiper ses destroyers et frégates.

Continue Reading

Share/Partage