L’écho du bocal avec Sven Miserey

Sven est un Français expatrié à Londres depuis plusieurs années où il a créé une société d’investissements. Il accepte de nous livrer son témoignage sur le Brexit et autres douceurs spécifiques d’outre-Manche.

Pour la parfaite information de nos lecteurs, les réponses ont été données le 13/03, avant l’annonce de la tenue d’un nouveau référendum sur l’indépendance de l’Écosse.

Continue Reading

Share/Partage

Le bastion du plateau continental

La politique déclaratoire du candidat Donald J. Trump laisse de nombreuses traces dans les perceptions européennes en attendant que le cadre diplomatique (entre réactions au nouveau style présidentiel et une impatience à peine dissimulée) soit arrêté.

© Inconnu.

Une partie de l’Europe atlantique craint de perdre le bénéfice de la dissuasion (tant conventionnelle que nucléaire) américaine et réfléchit tout haut à la pertinence d’une dissuasion européenne. En attendant de revenir à un probable statut quo, il s’ouvre un espace de manœuvre pour affermir un pilier européen dans l’Alliance Atlantique grâce à une des mesures envisageables : la constitution d’un bastion du plateau continental.

Continue Reading

Share/Partage

L’État tampon, un réducteur des risques de conflits

Le concept et le vocable d’Etat tampon semblent avoir disparu aujourd’hui du répertoire des qualifications politiques ou diplomatiques. Si des Etats tampons ont bien existé ou ont été désignés comme tels dans un passé encore récent, il apparaît qu’au début du 21ème siècle cette notion ne répond à aucune réalité identifiable en quelque lieu de la planète.

Carte de l’Europe durant la Guerre Froide

Il relèverait cependant d’une courte vue et d’une forme d’inintelligence en matière de relations internationales de considérer l’Etat tampon comme un modèle obsolète au motif qu’il appartiendrait au passé. La problématique le concernant s’établit par essence dans un champ permanent et non contingent de ces relations. A ce titre, elle relie trois niveaux d’approche : d’abord un rappel des Etats tampons ayant réellement existé de fait ou de droit dans l’utilité de leur rôle ; ensuite les raisons de leur quasi disparition actuelle ; enfin l’examen  des risques et des menaces induits par leur effacement en opposition aux atouts et aux opportunités de leur rétablissement.

Continue Reading

Share/Partage

Les conversations dangereuses 3

Fin de cette conversation dangereuse, sur l’art, la gratuité et l’IA…

source

D :
B, il n’y a d’art qu’humain, ou divin pour ceux qui y croient. Mais de l’art produit par de l’IA, je me gausse de rire !
Une machine ressentir des émotions ? Encore faudrait-il pour cela que l’on sache expliquer les émotions et les mettre en équations. Bonne chance ! Mets en équations le coup de foudre mutuel et nous en reparlerons…

Continue Reading

Share/Partage

Les conversations dangereuses 2

Deuxième partie de cette conversation, la justice et un début de débat sur l’art…

source

D :
J’ai lu http://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/0211266450419-confions-la-justice-a-lintelligence-artificielle-2028984.php​ et j’en suis resté sur le c… dès le début. Balancer en introduction que tout le monde s’automatise sauf la justice, il n’y a pas plus pauvre ni bête que cet argument, car cela prouve que l’automatisation est quasiment une fin en soi. Se poser la question de ce qu’elle apporterait serait bien mieux. Passons…

Continue Reading

Share/Partage

Les conversations dangereuses 1

Amis lecteurs, voici un nouveau venu sur les pages d’echoradar : la transcription d’un fil de discussion entre ses membres. Nous espérons que vous prendrez autant de plaisir à la lire que nous en avons eu à échanger entre nous.

Le thème de cette conversation : l’IA et ses réalisations. 1° partie, la finance.

source

Lancement de la conversation par D :
Une dédicace spéciale pour B/ 😉
http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/comment-les-traders-parviennent-a-battre-les-robots-5718248
Le naturel, rien ne vaut le naturel !
Continue Reading

Share/Partage

Budget de la Défense nationale à 2%

Le totem correspondant à 2% du PIB en matière de dépenses militaires inonde le débat public alors qu’il n’est que très rarement – si ce n’est jamais – bénéficiaire de la moindre tentative de définition. Pourtant, replacer cet objectif dans le cadre du « partage du fardeau au fossé transatlantique » (Olivier KEMPF, L’OTAN au XXIe siècle – La transformation d’un héritage, Paris, Éditions du Rocher, 2014 (2010), 614 pages ; voir le chapitre 12) est la condition sine qua non pour apprécier autant sa pertinence aux échelons de l’Alliance atlantique qu’au seul échelon national.

© Le Figaro. Véronique Guillermard, « Dissuasion nucléaire : la France ne baisse pas la garde », 20 février 2015.

C’est pourquoi – et dans la perspective de l’élection présidentielle de 2017 en France – il est impératif de souligner combien la définition ambiante des 2% ne correspond pas du tout à l’ambition otanienne et masque les graves difficultés financières à venir face à la modernisation de la dissuasion nucléaire et la « bosse budgétaire » jamais absorbée. 

Continue Reading

Share/Partage

Les Mongols et le renseignement : guerre du Kharezm

En 1218, l’empire Khwarezm [1] est dirigé par le sultan Ala ad-Din Muhammad. Cet État puissant s’étend sur l’Afghanistan, le Turkménistan et l’Iran actuels. Il se compose d’environ 20 millions d’habitants [2], principalement turcs, iraniens, afghans et arabes, répartis sur 3 millions de km2. Les deux villes de Boukhara et de Samarkand étaient parmi les plus grandes et les plus prospères villes du monde médiéval. Cet empire est toutefois de constitution récente (1194) et sous la domination du pouvoir d’un « maître improvisé », issu d’une famille régnante divisée. Il est doté d’une armée de mercenaires recrutés au hasard [3]. Il va disparaître sous les coups de son puissant voisin, l’empire mongol.

Continue Reading

Share/Partage