Guerre ou paix… par Dominique de Villepin

Timeo danaos et dona ferentes (l’Enéide, Virgile) | Dans son « Mémoire de paix pour temps de guerre » Villepin illustre à merveille cette phrase célèbre. Comme tout politique pensant que ses tours oratoires ne sont pas éventés, il convoque dès ses premiers propos ses ancêtres militaires faisant remonter sa généalogie jusqu’à l’époque de Jeanne d’Arc (p 18) sans oublier de citer un grand-oncle tué près d’Alep, en Syrie, « à la tête de son char ». Mais une telle expression montre l’absence de connaissances de la chose militaire, car quand on meurt en blindé, c’est dans son char ou à la tête de son peloton ou escadron de chars, mais jamais à la tête de son char.

Si flatter les gens en montrant que l’orateur partage avec son public des éléments communs, en l’occurrence une famille militaire, avant de leur annoncer des choses désagréables est une figure de rhétorique politique classique, encore faudrait-il savoir flatter correctement. Et pour cela, un minimum de connaissance du sujet est indispensable.

Continue Reading

Share/Partage

Les Kalibr à l’assaut du désert syrien

Les Kalibr à l'assaut du désert syrien

La marine russe a procédé à de nouvelles frappes avec des missiles de croisière Kalibr tirés depuis la Méditerranée contre des cibles de l’État islamique en Syrie. Que faut-il retenir de cette nouvelle démonstration de force ?

Il s’agit du quatrième tir du genre. Le premier avait eu lieu peu après le lancement de l’opération russe en Syrie, le 7 octobre 2015 : une salve de 26 missiles Kalibr alors avait été tirée depuis la mer Caspienne par la frégate Daghestan (Projet 11661K), et les corvettes lance-missiles Grad Sviazhsk, Uglitch et Velikiy Ustiug (Projet 21631) vers des cibles de l’EI. Quelques semaine plus tard, le 9 décembre 2015, le sous-marin B-237 Rostov-sur-le-Don (Projet 0636.3), alors en transit en Méditerranée afin de rallier la mer Noire, avait à son tour procédé à un tir de 4 missiles sur des objectifs situés à Raqqa. Enfin, le 15 novembre dernier, c’est la frégate Amiral Grigorovitch (tête de série du Projet 11356M, flotte de la mer Noire) qui a tiré une salve de 3 (?) missiles Kalibr.

Continue Reading

Share/Partage

Emmanuel Macron, Chef des Armées

En Marche va pouvoir adopter le pas cadencé ! Emmanuel Macron, 39 ans, devient avec 66% des suffrages le 8ème Président de la Vème République. Et donc le nouveau « Chef des armées » françaises, comme le décrit l’Article 15 de la Constitution de 1958. Tableau des travaux qui attendent le nouveau Président de la République.

Photo ci-dessus:
visite d’Emmanuel Macron, alors Ministre de l’Economie, chez Thales Avionics à Bordeaux le 9 mai 2016 – © AFP NICOLAS TUCAT

Nous avions sur le blog fait l’état des programmes des candidats à la veille du premier tour des élections présidentielles, essayons ici de ne pas trop nous répéter. Vous pouvez retrouvez ces articles ici:

Continue Reading

Share/Partage

Défense & Election Présidentielle, comparatif des programmes

Dernière ligne droite. Dimanche prochain se déroule le premier tour de cette élection présidentielle 2017, et jamais sous la 5ème République l’issue n’aura été si incertaine.

L’heure est certes tardive, mais je choisis donc cette dernière semaine pour revenir sur l’ensemble des propositions faites en matière de défense (et de politique étrangère) par les cinq principaux candidats à cette Présidentielle.

[NB: oui je regrette de devoir éluder les « petits » candidats par manque de temps. Cependant leur projet défense n’est que peu ou pas développé, et se résume à anti-militarisme lorsque l’on est très à gauche, et sortie de l’OTAN/rapprochement avec la Russie en face…]

Commençons par un tableau général. On entend de façon systématique que les questions de défense au sens large sont absentes du débat public… si l’on entend par débat public la télévision.

Car un pourcentage non-négligeable et grandissant des électeurs s’informe désormais via internet (pour le meilleur et pour le pire ? #FakeNews), où l’on trouve tous les éléments d’informations dont voici une sélection.

Share/Partage

Non au Vulcano à St Nazaire

Rome fait savoir que la France souhaiterait pour le programme FLOTLOG abandonner l’avant-projet BRAVE porté conjointement par les Chantiers de l’Atlantique et DCNS au profit du Vulcano italien qui deviendrait alors une classe à part entière.

© Fincantieri. Le Vulcano.

Qu’est-ce que la France est allée faire dans cette galère ? Sur les plans industriel et militaire, et dans la stricte limite des informations versées à la connaissance publique, il y a tout lieu de demander un référé suspensif sur ce dossier.

Continue Reading

Share/Partage

Le bastion du plateau continental

La politique déclaratoire du candidat Donald J. Trump laisse de nombreuses traces dans les perceptions européennes en attendant que le cadre diplomatique (entre réactions au nouveau style présidentiel et une impatience à peine dissimulée) soit arrêté.

© Inconnu.

Une partie de l’Europe atlantique craint de perdre le bénéfice de la dissuasion (tant conventionnelle que nucléaire) américaine et réfléchit tout haut à la pertinence d’une dissuasion européenne. En attendant de revenir à un probable statut quo, il s’ouvre un espace de manœuvre pour affermir un pilier européen dans l’Alliance Atlantique grâce à une des mesures envisageables : la constitution d’un bastion du plateau continental.

Continue Reading

Share/Partage

L’État tampon, un réducteur des risques de conflits

Le concept et le vocable d’Etat tampon semblent avoir disparu aujourd’hui du répertoire des qualifications politiques ou diplomatiques. Si des Etats tampons ont bien existé ou ont été désignés comme tels dans un passé encore récent, il apparaît qu’au début du 21ème siècle cette notion ne répond à aucune réalité identifiable en quelque lieu de la planète.

Carte de l’Europe durant la Guerre Froide

Il relèverait cependant d’une courte vue et d’une forme d’inintelligence en matière de relations internationales de considérer l’Etat tampon comme un modèle obsolète au motif qu’il appartiendrait au passé. La problématique le concernant s’établit par essence dans un champ permanent et non contingent de ces relations. A ce titre, elle relie trois niveaux d’approche : d’abord un rappel des Etats tampons ayant réellement existé de fait ou de droit dans l’utilité de leur rôle ; ensuite les raisons de leur quasi disparition actuelle ; enfin l’examen  des risques et des menaces induits par leur effacement en opposition aux atouts et aux opportunités de leur rétablissement.

Continue Reading

Share/Partage

Budget de la Défense nationale à 2%

Le totem correspondant à 2% du PIB en matière de dépenses militaires inonde le débat public alors qu’il n’est que très rarement – si ce n’est jamais – bénéficiaire de la moindre tentative de définition. Pourtant, replacer cet objectif dans le cadre du « partage du fardeau au fossé transatlantique » (Olivier KEMPF, L’OTAN au XXIe siècle – La transformation d’un héritage, Paris, Éditions du Rocher, 2014 (2010), 614 pages ; voir le chapitre 12) est la condition sine qua non pour apprécier autant sa pertinence aux échelons de l’Alliance atlantique qu’au seul échelon national.

© Le Figaro. Véronique Guillermard, « Dissuasion nucléaire : la France ne baisse pas la garde », 20 février 2015.

C’est pourquoi – et dans la perspective de l’élection présidentielle de 2017 en France – il est impératif de souligner combien la définition ambiante des 2% ne correspond pas du tout à l’ambition otanienne et masque les graves difficultés financières à venir face à la modernisation de la dissuasion nucléaire et la « bosse budgétaire » jamais absorbée. 

Continue Reading

Share/Partage