#FIC 2017 : impression, soleil couchant

L’exercice de rendre compte d’un événement, quelle qu’en soit l’ampleur et le thème, est une véritable difficulté puisqu’il ne peut être que partiel et parfaitement subjectif avec tous les travers et les affects que cela suppose. Aussi resterais-je d’une grande prudence et souligne que les propos tenus ici ne relèvent que de la vision d’un minuscule bout de la lorgnette. Car l’édition 2017 du FIC me laisse perplexe pour plusieurs raisons.

La première d’entre elle est la dimension prise par ce qui est devenu le premier forum français si ce n’est européen (?) dédié à la cybersécurité : entre 6000 et 7000 participants enregistrés pour cette 9ème édition.

Continue Reading

Share/Partage

Vlad et les Lilliputiens

Il y a très longtemps dans un lointain pays habitaient les Lilliputiens, une peuplade très étrange. Elle était dotée d’une grande intelligence, d’un sens artistique développé, de capacités d’abstraction étonnante et, dit-on, de prodigieux savoirs tant scientifiques que philosophiques. Parée d’autant de talents et de savoirs, elle faisait également montre d’une grande cruauté et de violences en tous genres.  Cette peuplade, composée de nombreuses tribus, se divisait en deux grandes castes : les leaders et les followers.

Les leaders, peu nombreux mais immensément riches et puissants, étaient d’un grand cynisme et se reconnaissaient par leurs tenues coûteuses et souvent excentriques, leurs véhicules richement décorés et leurs mœurs égotistes, souvent dissolus et généralement psychotiques. Continue Reading

Share/Partage

L’intervention russe en Ukraine, cas d’école cyber de la guerre hybride moderne ?

L’expression « guerre hybride » existe depuis longtemps mais a investi sinon réinvesti ces dernières années le champ de la dialectique militaire et de travaux de recherche associés [1] tout en faisant l’objet de divergences entre les tenants de son existence [2] et ses détracteurs [3]. Pour autant l’objet de cet article n’est pas de prendre position [4] mais plutôt de s’intéresser à l’exemple de l’intervention russe en Ukraine depuis 2014 (annexion de la Crimée et soutien aux rebelles du Donbass), probablement représentatif des conflits asymétriques du 21ème siècle mais côté État(s), cette fois-ci [5].

(Source)

Pour lesquels le domaine cyber joue un rôle de plus en plus majeur sans pour autant sembler pouvoir emporter à lui seul la décision dans un conflit. Pour le moment ?

Continue Reading

Share/Partage

Tensions en Mer de Chine méridionale, conflictualités dans le cyberespace et survie de l’humanité

Vendredi 27 mai 2016 s’est tenue à Ventiane, au Laos, la 10ème réunion annuelle des ministres de la Défense de l’ASEAN [1] qui a entériné la proposition du ministre de la Défense des Philippines [2] d’établir un groupe de travail qui « servira de cadre pour la coopération en matière de cybersécurité » [3].

Si cette déclaration est parfaitement demeurée inexistante dans les media européens et notamment français, elle souligne cependant si besoin était les tensions qui se jouent au voisinage de la Mer de Chine méridionale.

Au travers de cette annonce, cet article se propose de mettre en évidence combien les conflictualités actuelles, quel que soit leur intensité, s’appuient sur l’ensemble des possibilités offertes par les différents domaines d’intervention que sont le terrestre, le maritime, l’aérospatial et, de plus en plus majeur, le cyberespace.

Afficher l'image d'origine

(Source) Continue Reading

Share/Partage

La stratégie Ender (roman)

Le roman « La stratégie Ender » m’a été offert récemment et constitue une réelle mais bonne surprise au point de vous proposer cette fiche de lecture. Réelle surprise dans le sens où votre serviteur, appréciant le genre « science-fiction » (SF) avait, par conséquent, la prétention – belle erreur ! – d’en connaître les œuvres principales. Bonne voire très bonne surprise car ce premier jalon de la saga Ender allie l’originalité de l’histoire et de son traitement ainsi que le respect des critères du genre.

Couverture Le cycle d'Ender, tome 1 : La stratégie Ender

(Source)

Continue Reading

Share/Partage

La cyber-résilience au cœur des rencontres C&ESAR 2015

Avant de débuter mon article, je formule une interrogation et deux hommages. L’interrogation est d’avoir grandement hésité à écrire cyberresilience tout attaché mais visuellement peu « digeste » et donc d’avoir opté pour un cyber-résilience plus prudent [1]. Les hommages, ensuite. Le premier concerne bien évidemment les attaques lâches et sanglantes sur nos concitoyens ce funeste 13 novembre 2015. Je tiens à témoigner, sans doute de manière bien dérisoire, toute ma compassion aux familles des victimes, morts et blessés [2], et mon soutien sans faille aux forces de défense et de sécurité.
C&ESAR2015 EchoRadar 2015
Ces événements ont masqué un autre événement, plus personnel, puisque trois jours avant, voilà deux années que le ciel rappelait à lui Cédric « Sid » Blancher. Je souhaite donc lui rendre hommage et vous invite, de temps à autre, à aller farfouiller sur sa « petite parcelle d’Internet » devenue une « petite parcelle » d’Eternité.

Continue Reading

Share/Partage

Artificialités futures – Songdo : ville intelligente du futur ou cauchemar orwellien ?

Comme Brasilia en son temps, la ville de Song Do en Corée du Sud est une création ex nihilo. Pour autant, les raisons et, à plus forte raison, les principes qui conduisent à son développement sont radicalement différents. Portée par le concept du « Zéro émission de carbone » (« Zéro CO² »), sa conception s’appuie fortement sur les systèmes d’information avec une prépondérance marquée pour les équipements et les objets connectés.

http://www.paixetdeveloppement.net/wp-content/uploads/2012/08/131.png

(Source)

Peut-on dès lors considérer Song Do comme une ville-pilote qui viendrait dessiner l’avenir urbain des grandes métropoles du futur, écologiques, (ultra) connectées mais aussi plus intrusives, sans âme et renforçant un peu plus encore l’individualisation de ses habitants ? Continue Reading

Share/Partage

Qui ose gagne ! Ou comment nos entreprises devraient apprendre à chasser la croissance en meute

Il y a quelques mois, votre serviteur participait à l’une de ces innombrables réunions où industriels, chercheurs et représentants de l’État se retrouvent pour faire un point d’avancement sur un projet. Sans doute assez justement à certains égards, certaines légendes urbaines [1] voudraient que l’État soit inefficace, impécunieux et parfaitement déconnecté des rouages industriels. En réalité, il n’en est rien puisque de plus en plus nombreux sont ses serviteurs à être passés par une structure privée [2].

Apprendre à chasser la croissance…ensemble ! (source)

Cela tombe à point car il arrive même que les représentants étatiques connaissent bien sinon parfaitement les rouages des financements des projets et, cerise sur le gâteau, maîtrisent même les tenants et les aboutissants techniques d’un projet ! Les industriels qui, normalement, devraient se réjouir d’avoir de tels interlocuteurs en vis-à-vis peuvent vite révéler, dans ce cas, certaines lacunes quand ce ne sont pas des limites. Continue Reading

Share/Partage