L’ambivalence au service de l’action – Recension du livre de Gil Fiévet

Après avoir terminé sa carrière militaire en tant que Général à trois étoiles, Gil Fiévet est spécialiste de la stratégie miliaire et son application au monde de l’entreprise. Professeur de stratégie dans de célèbres écoles de commerce, il est intervenu au titre de consultant auprès de nombreuses grandes entreprises. Expert agréé par l’Association Progrès du Management, il a assuré près de 200 conférences au cours des dix dernières années en France et en Europe auprès de cadres dirigeants de PME/PMI. Il a précédemment publié trois livres, tous consacrés à la stratégie présentant une réflexion inspirée par l’histoire militaire et validée par l’expérience. Cet ouvrage est l’aboutissement de cette réflexion.

ambivalence

L’ouvrage de Gil Fiévet mêle avec subtilité une approche philosophique, non obscure, qu’il rattache à des concepts de management mais également à des exemples de l’histoire militaire. Cet étonnant mélange, au travers d’une écriture fluide et synthétique, est une agréable surprise dans une littérature spécialisée rarement choisie par des néophytes. Ce livre désamorce la notion de complexité pour en faire un atout dans l’action. En d’autres termes, l’auteur met en avant la réflexion avant l’action, au détriment de l’utilisation de toute forme d’informations prémâchées.

Continue Reading

Share/Partage

L’Echo du mois avec Mounia Rhka – Girls in Tech

L’Écho du mois permet d’échanger, au travers d’une interview, avec des personnalités dont l’action s’inscrit dans les thèmes relatifs à la stratégie, à ses diverses variantes, à ses évolutions technologiques et à leur influence sur celle-ci.

Mounia Rkha (Schibsted Growth) (1)

Mounia est Investment Manager chez Schibsted Growth où elle investit dans des startups Internet et Mobiles pour le compte du groupe Schibsted (propriétaire notamment du site Le Bon Coin). Avant cela Mounia a d’abord passé 3 ans en capital risque chez Ventech avant de se lancer dans l’entrepreneuriat et a co-fondé MyDeal.ma, un des premiers sites d’achat groupé au Maroc.

Continue Reading

Share/Partage

Après le 7 janvier – Lutte juridique contre le terrorisme sur Internet

Les attentats terroristes subis à Paris en ce début d’année ont mis en exergue l’utilisation du web comme outil et vecteur de la radicalisation terroriste. En effet, le web est la meilleure vitrine dont les djihadistes puissent rêver afin de diffuser leur propagande dans le monde entier et dans toutes les langues ainsi que de recruter le plus facilement possible les candidats au djihad.

Matt Murphy – EI cyberwar –

De plus, le web permet aux terroristes de récupérer des informations stratégiques mal protégées et de s’organiser à distance pour la préparation de leurs attentats ainsi que d’agir directement par de simples défigurations de sites Internet ou des dénis de service. Face à ce phénomène de violence amplifié par la Toile, quelles sont les réponses juridiques existantes en France ? Continue Reading

Share/Partage

Bonne année 2015

EchoRadar vous souhaite une excellente nouvelle année enrichissante, surprenante mais épanouissante.

Le collectif de blogueurs, gazouilleurs, facebookeurs que nous sommes profite de ses vœux pour vous remercier, lecteurs du blogzine, qui nous suivez déjà très fidèlement et êtes de plus en plus nombreux.

er_hny2015Apparu le 13 juillet 2014 au travers de nos blogs avec un dossier relatif à l’été 1914 puis le 13 septembre avec son blogzine dédié, EchoRadar, si jeune mais déjà repéré dans le paysage de la sphère techno-stratégique, reste fidèle à son acte de naissance : proposer des articles nouveaux, si possibles originaux, et traitant de sujets de société en lien avec la stratégie et tous les domaines pouvant s’y rapporter. Vaste et ambitieuse tâche s’il en est !

EchoRadar souhaite aussi chaleureusement remercier les premiers participants de l’Écho du mois, notre rubrique d’entretiens mensuels, qui ont bien voulu se prêter à l’exercice, ainsi que notre premier partenaire media « Défense et Stratégie » mais aussi notre premier auteur invité. Cette véritable confiance a permis d’apporter les premières pierres aux fondations du collectif.

Ce démarrage réussi n’attend qu’à être consolidé dans la durée et à être suivi par de nouvelles initiatives. A ce sujet, le collectif EchoRadar fourmille d’idées qui, pour la plupart, seront partagées avec vous dès cette nouvelle année. Toute idée, remarque ou contribution de votre part sera aussi la bienvenue alors n’hésitez-pas à nous contacter. D’ici là, nous vous renouvelons nos vœux de santé, de bonheur et de prospérité.

EchoRadar

Share/Partage

Armes miraculeuses, armes de rupture ? Pourquoi Hitler n’a pas eu la bombe atomique ?

Recension du livre de Nicolas CHEVASSUS-AU-LOUIS

« Au matin du 6 août 1945, la première bombe atomique de l’histoire explose sur Hiroshima, tuant sur le coup 75000 personnes. Des dizaines de milliers d’autres périront dans les jours, les mois, les années à venir des séquelles de leurs brûlures et de l’irradiation ».
Cette ultime démonstration de force des États-Unis a considérablement changé la donne stratégique de la Seconde guerre mondiale et de l’ensemble des conflits futurs. La frappe nucléaire devenant l’arme de dissuasion absolue, l’arme qui instaure la peur face à ce que pourrait être à nouveau une véritable catastrophe humaine.

9782717865936Les deux frappes nucléaires américaines des 6 et 9 août 1945 interviennent à la grande surprise des dix physiciens allemands prisonniers des Alliés à Farm Hall, maison sous écoute et lieu de l’opération Epsilon [1] .
Cet étonnement sincère démontre que l’élite scientifique allemande n’était donc pas intellectuellement prête de son côté à concevoir intégralement l’arme nucléaire malgré des recherches poussées dans cette matière. Ces écoutes révèlent également que les physiciens allemands eux-mêmes vont avancer toutes sortes d’explications au fait que l’Allemagne n’ait pas réussi à fabriquer avant les États-Unis la bombe nucléaire.
Pourquoi, (heureusement !), Hitler n’a pas eu la bombe atomique ? L’Allemagne nazie était-elle oui ou non en mesure de concevoir une bombe atomique durant la Seconde guerre mondiale ?
Le livre de Nicolas Chevassus-Au-Louis présente, du côté de l’Allemagne, les différents épisodes de la course à l’atome durant la Seconde guerre mondiale.

Continue Reading

Share/Partage

Bitcoin, le revers de la pièce

Monnaie virtuelle très controversée, le Bitcoin crée le débat avec d’une part ses détracteurs qui l’assimilent à une invention nuisible permettant le blanchiment d’argent et la fraude fiscale et d’autre part ses admirateurs qui le considèrent au contraire comme une révolution monétaire apte à bouleverser les moyens de paiement dits traditionnels. Aussi étonnant que cela puisse paraître, le rapport sénatorial du 23 juillet 2014 1  se range du côté de l’opinion des admirateurs. Inversement la Banque de France, elle, émet un avis farouchement opposé 2 au Bitcoin et souligne avant tout les risques issus de cette nouvelle monnaie.

Bitcoin Armstrong via le Bitcoin subreddit.

Bitcoin Armstrong via le Bitcoin subreddit.

Avant de rentrer plus précisément dans le débat, quelques éléments de définition et de contexte s’imposent.

Créé par un certain Satoshi Nakamoto, le Bitcoin est un système de paiement totalement décentralisé qui fonctionne sans l’intervention des banques et des États mais uniquement via un protocole informatique. Dans le cadre des monnaies ayant un cours légal, les banques jouent le rôle de tiers de confiance. Dans les transactions avec le Bitcoin, ce sont les utilisateurs eux-mêmes, sur un réseau pair à pair ou « peer to peer », et sous couvert de l’utilisation d’un algorithme cryptographique garantissant en principe la sécurité et l’anonymat, qui effectuent directement la transaction3.

Continue Reading

Share/Partage